BumfDigital.com – “The Comeback Kids”

On October 3 2014 German rock band Tokio Hotel released their long awaited fifth studio album entitled “ Kings of Suburbia”. The new album is an electronic album that has 15 tracks. This release is nothing like any of their previous albums. Since the release the album as gone number 1 on iTunes, and pre-sales in a various countries. The band plans to head out on a world tour on June 6th.

Kings of Suburbia is filled with sexually fueled lyrics and heavy electronic beats. This album has a noticeable 80’s dance feel to it with songs like the debut track “Love Who, Loves You Back.” The album is very well produced and the lyrical content is slightly lacking but for the most part we were moved by the beats. “Run, Run, Run” is a piano ballad that we really liked, and probably the best song on the album. “Covered In Gold” is a great ballad if you like to dance and love the autotuned laced lyrics.

This album is very eclectic in its sound as well as corresponding music videos. The fellas are really stretching their creativity to new heights. We’re glad to see that they came back with something new and slightly different then what we’re use to from Tokio Hotel. Music in this day and age can be pretty challenging, and most bands tend to stick to only what works and that’s it. They took a risk and we think it’ll pay off for them.

King of Suburbia is a fairly good album, we were skeptical when reviewing this album because Tokio Hotel has had a history of receiving bad reviews for their previous work. This album is worth a listen and is great for dancing. Tokio Hotel is a global success you can’t take that away from them, We listened to their previous album “Humanoid” and we had to admit it, it was a teen driven, pop album. Bill is a great vocalist, he can really belt out those high notes and has talent to back it. Kings of Suburbia keeps a steady tone throughout the whole album, “we wanna party” and at the end of the day the band is playing to their audience. I wouldn’t expect a 40 year old man to enjoy this album, his 18 year old tween however…. A whole lot.

Le retour des enfants prodiges

Le 3 octobre 2014, le groupe de rock allemand Tokio Hotel a sorti son cinquième album studio, longtemps attendu, intitulé « Kings of Suburbia ». Il s’agit d’un album électronique contenant 15 titres. Ce disque ne ressemble en rien à leurs albums précédents. Depuis sa sortie, l’album a atteint la première place sur iTunes ainsi que pour les pré-commandes dans de nombreux pays. Le groupe débutera une tournée mondiale le 6 juin.

« Kings of Suburbia » est empli de paroles à connotation sexuelle et de rythmes électroniques. On y retrouve des rythmes entraînants inspirés des années ’80, avec des chansons comme « Love Who Loves You Back ». L’album est très bien produit, et si le contenu des paroles est assez simple, nous avons été touchés par la rythmique. « Run, Run, Run » est une balade au piano que nous avons beaucoup aimée ; et c’est sans doute la meilleure chanson de l’album. « Covered In Gold » est aussi une belle balade si vous aimez danser et si vous appréciez les voix retouchées sur Auto-Tune.

Cet album est très éclectique au niveau sonore, mais aussi dans les clips musicaux. Les garçons développent réellement leur créativité vers de nouveaux horizons. Nous nous réjouissons de voir que les Tokio Hotel sont revenus avec quelque chose de nouveau et de différent de ce à quoi nous étions habitués. Faire de la musique aujourd’hui est un vrai défi, et la plupart des groupes ont tendance à s’en tenir à ce qui a du succès sans aller plus loin. Ils ont pris un risque qui s’est avéré payant.

« Kings of Suburbia » est un album assez bon; nous étions sceptiques quand nous avons dû en parler parce que Tokio Hotel a souvent reçu de mauvaises critiques pour son travail dans le passé. Cet album mérite d’être écouté et est très bon pour danser. Tokio Hotel a un succès mondial, on ne peut pas le nier. Nous avons écouté leur album précédent, « Humanoid », et nous devons avouer que c’était un album pop destiné aux adolescents. Bill est un très bon chanteur qui a du talent, il est capable de produire des notes très aigues et de les tenir. « Kings of Suburbia » maintient un son soutenu durant tout l’album ; « nous voulons faire la fête », et le groupe joue finalement pour son public. Je ne m’attends pas à ce qu’un quadragénaire apprécie cet album, mais son adolescent de 18 ans, par contre… l’aimera énormément.

Traduction par *Elena*

Source: Bumfdigital.com

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s