Tokio Hotel answers fan questions with Jojo Wright – Part #1

JoJo : C’est JoJo, en compagnie des gars de Tokio Hotel. Vos fans… j’ai dis à vos fans : « Donnez-moi des questions pour les garçons » et vos Aliens m’ont inondé de questions, ça a été dingue ! J’en ai écrite le plus que je pouvais.
De « Tokio Hotel RIG » : Les fans ont attendu 5 ans, avez-vous un message pour vos fans ?
Bill : Désolé que vous ayez dû attendre autant de temps !
Tom : Oui. (rires)
Georg (montrant Bill) : Tout est de sa faute !
Tom : Le « soon » a pris fin !
Bill : Oui, nous avons trop fait la fête !
Tom : Oui, exactement.
Bill : Non, non. Nous étions juste en train de travailler, ça a juste pris plus de temps que nous le pensions, c’est juste à cause de ça, je veux dire… nous étions au studio, nous avons écris un million de chansons et nous, je veux dire… notre but était de produire le meilleur album qui nous était possible de faire…
Tom : Oui.
Bill : …et je pense que c’est ce qu’on a réussi à faire.
Tom : Oui. C’est le meilleur album que le groupe n’a jamais produit, donc… (rires)
JoJo : Hm… De « Nathalie » : Comment vous sentez-vous par rapport à ce comeback ? Êtes-vous excités ? Nerveux ?
Tom : Oui, c’est… je veux dire… c’est quelque peu bizarre de dire « comeback » car nous avons encore, tu sais, nous n’avons que 25 ans, c’est… ça fait bizarre de dire ça.
JoJo : C’est vrai qu’il peut y avoir une autre façon de le dire…
Tom : Oui, exactement mais… non, je veux dire… ça ne nous a paru si long pour nous pour être honnête, mais… parce que nous étions en quelque sorte occupés, tu sais, à enregistrer, à produire, à trainer, à faire la fête et d’autres trucs du genre, ce qui fait que nous étions occupés.
JoJo : Oui, […]…
Tom : Exactement ! Mais c’est excitant ! Nous n’avons plus été en tournée depuis un moment, nous serons de retour sur scène, nous allons faire une grande promotion, de grands événements, de grandes émissions télé et tous des trucs comme ça. Nous avons toujours été un groupe nerveux, nous sommes des p*tains de…
Bill : Bip Bip !
JoJo : Vous les gars…
Tom : Nous, les Allemands, nous ne sommes pas habitué à ça car en Allemagne, vous pouvez jurer…
JoJo : Vraiment ?
Tom : …à la radio ! Vous pouvez dire ce que vous voulez !
Bill : Vous pouvez dire n’importe quoi, oui !
JoJo : Comment peut-on faire ça ?
Tom : Vous pouvez même le faire pendant une interview.
Bill : Oui !
Tom : Nous t’invitons et tu diras ce que tu veux à la radio.
Bill : Et quand tu es à l’antenne, tu fais pleuvoir les jurons !
JoJo : Je voudrais essayer ça ! C’est génial. J’ai tellement l’habitude de jurer. « Putain, putain, putain ». (rires) Hm… Question de « Flawless Alien » : Tom… Les fans de Tom veulent savoir ce que signifie ton tatouage, les points qui se trouvent sur ton pouce.
Tom : Oh, s’en est un nouveau. En fait, celui-ci devait ressembler à ceci. Celui du milieu s’est un peu effacé comme tu peux le voir. Mais, ouais, ces points représentent les différentes personnes dans ma vie. Il n’y a de signification particulière, ça représente juste les personnes les plus importantes dans ma vie…
Bill : « Il n’y a de signification particulière, ça représente juste les personnes les plus importantes dans ma vie ». (rires)
Tom : Ouais, les personnes les plus importantes dans ma vie, donc le point le plus gros me représente en fait ! (rires)
Georg : C’est pour cette raison qu’il s’est effacé ?
Tom : Exactement…
JoJo : « Kings of Suburbia ». Pourquoi avoir appelé l’album « Kings of Suburbia » ? J’aurais pu le demander plus tôt…
Bill : Ouais, c’était… c’était une idée qui nous est venue quand nous sommes retournés en Allemagne et quand nous étions en chemin pour rejoindre Georg et Gustav à notre salle de répétition et hm… C’est juste le sentiment que tu as, je veux dire… quand tu étais vraiment, vraiment jeune et que tu prenais ton vélo pour te rendre dans, par exemple, un autre village…
Tom : Village…
Bill : …ou pour voir des amis, tu sais, dans ce genre là… et tu as justement ce sentiment d’être le roi…
JoJo : Et tu es là, tu fais du vélo et tu fais des doigts d’honneur !
Bill et Tom : Exactement !
Bill : C’est vraiment ce sentiment que tu as, que tu es le roi de ton propre univers et… en fait, ça ne veut rien dire car tu as propre univers et ça n’a pas d’importance pour les autres, je veux dire, il y a tellement de personnes sur terre, mais pour toi, ça veut dire beaucoup.
Tom : C’est très important.
Bill : Je dirais…
Tom : Je dirais que c’est le sentiment que j’ai aujourd’hui, tu sais, quand tu conduis dans les rues de LA, que tu as la vitre baissée et que la musique est à fond, donc…
Bill : Non, pour Tom et moi, le fait que nous soyons à LA nous a donné tellement de liberté puisque nous n’avions plus eu un tel sentiment depuis longtemps, et en venant ici, ça a été génial. Nous avons commencé une nouvelle vie, nous pouvons sortir dehors et tu sais, faire tout ce que vous voulons et donc, je pense que tout l’album est inspiré de ça, de ce sentiment. L’album reflète ce sentiment.
JoJo : Si je suis ce que vous avez dis tous les quatre, vous vous sentiez libre en débarquant à LA.
Bill : Oui.
JoJo : Votre célébrité vous a en quelque sort pris au piège.
Bill : Oui !
Tom : Oh oui !
JoJo (à Georg et Gustav) : Et qu’en est-il pour vous deux ? Vous vivez toujours en Allemagne, comment est-ce possible ?
Georg : On ne peut pas comparer notre situation à celle de Bill et Tom, parce que pour Gustav et moi, c’est bien plus détendu, mais… nous avons travailler 7 années ensemble, sans pause derrière…
Tom : Oui, nous étions sur les routes pendant environ 7 ans, c’était vraiment dingue ! Donc en fait, nous n’avions plus de vie en dehors de notre carrière, c’est d’ailleurs la raison principale pour laquelle nous nous sommes dit que nous avions besoin d’une nouvelle source d’inspiration et de prendre une pause. En fait, commencer une vie à côté de notre carrière, tu sais, tomber amoureux, ne plus être amoureux, faire la fête, tu vois, toutes ces petites choses…
Bill : Oui, juste vivre !
JoJo : C’est un peu comme ma vie à LA…
Tom : Oui, exactement, juste vivre, car quand nous étions sur les routes et qu’ensuite, nous retournions chez nous après la tournée, nous étions là : « Que faisons-nous maintenant ? On regarde la télé ? On reste à la maison ? », nous n’avions rien à faire et pour nous, ça semblait un peu bizarre, alors nous avons décidé de commencer une vie à côté de notre carrière.
JoJo : Vous savez, je… en ce qui me concerne à la radio, si je passe tout mon temps dans les studios de la radio, j’ai l’impression que je n’ai rien à dire.
Bill : Ouais.
JoJo : Car les gens qui écoutent la radio veulent entendre quelque chose concernant la vie…
Tom : Exactement !
JoJo : Mais il n’y a pas de vie dans la salle.
Georg : Oui !
Tom : Exactement !
JoJo : Et que pourrais-je donc bien dire ? « Hey les gars, vous savez quoi ? J’ai un nouveau micro et un nouveau casque ! »… Donc vous les gars…
Tom : C’est exactement la même chose !
JoJo : La même chose, exactement !
Tom : Tu es dans ton cosmos, dans ton propre univers.
Bill : Et nous avons atteint, après de nombreuses années, un point où nous n’avions plus d’inspiration. Je… je n’écrivais plus aucunes nouvelles paroles et… je n’avais plus rien à dire ! J’étais… nous nous sommes dit que nous avions tout fait. Je n’avais aucune idée pour la suite, de ce que nous pourrions faire, nous avons donc penser : « Ok, nous devons changer certaines choses pour retrouver l’inspiration pour pouvoir créer de la nouvelle musique »… et oui, c’est pour ça que nous avons déménager à LA…
JoJo : Je vois. Plus de questions de fans avec Tokio Hotel très bientôt, donc, gardez un œil sur mon site !

Traduction par Prinz16

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s