Tokio Hotel TV – Episode #5 : “The main reason why we came to LA”

.

Episode 5 : « La raison principale de notre venue à LA »

Bill : C’était… je veux dire, l’Allemagne était dingue avant que nous venions ici, c’était juste… je veux dire, c’était incontrôlable… du genre : vous rentrez à la maison et vous essayez d’avoir un peu de vie privée et tu réalises : « wow, nous ne pouvons plus avoir cela… ».

Bill : Des gens sont venus nous cambrioler et ça avait été juste la folie ! Et nous étions comme : « Ok, il n’y a plus rien que nous pouvons avoir, comme… avoir un semblant de vie privée ici, nous avons essayé un peu, mais ensuite, nous avons réalisé : « Ok, ça n’en vaut plus la peine », donc ça avait été une décision prise du jour au lendemain, nous avons fait nos bagages et nous avons pris toute notre famille et nos chiens…
Tom : Nous avons pris l’avion.
Bill : … et tout, et ensuite, nous avons loué un avion et puis, nous… ouais, nous sommes tout simplement parti !
Tom : Nous avons pris les choses importantes avec nous. J’avais Bill, j’avais les chiens, la famille, nous avions pris un groupe d’amis, donc nous avions tout le monde là-bas et nous avions une énorme maison et tout le monde était juste bien et donc, notre chose importante, comme la famille et les amis, nous les avions avec nous !

Bill : LA a été si différente pour nous, rien que pour la situation et la vie privée. Nous pouvons faire des choses simples, aller dehors et faire des trucs normaux, amusants.
Tom : Je dois dire qu’être dans la rue, se promener quelque part, être avec des amis et toutes ces petites choses, je veux dire, ça a été une des raisons principales de notre venue à LA.

Bill : Nous allons acheter de la nourriture pour Pumba et quelques friandises. Il… Pumba aime sa nourriture.

Bill : J’ai des lingettes. Huh ?
Tom : Qu’est-ce que c’est ?
Bill : C’est ce qu’a besoin Pumba.
Tom : J’ai ces…
Bill : Mais Pumba aime Paul Mitchell !

Bill : Regardez, ce petit chien mange tellement que je dois lui acheter des gros sachets de nourriture.

Tom : Ils sont si lent…

Tom : Pumbi, huh ? Oui Pumbi !

Bill : Je pense que c’est une sorte de bonne escroquerie en fait, car quand je l’ai eu, et encore maintenant, il est tellement mignon que tout le monde m’arrête ! Donc j’évitais de le prendre avec moi dans des endroits publics car les gens devenaient dingues !

Tom : Si jamais vous voulez essayer de parler à de jolies filles, vous devez simplement prendre Pumba et vous… il est un aimant à filles.
Bill : Vous avez un réel problème quand votre chien est plus célèbre que vous !
Tom : Ouais !
Bill : « Oh, puis-je prendre une photo de votre chien ? » et je suis comme : « Hum, ok ».
Tom : Ok.
Bill : « Ok, je vais rester loin de tout ça ! ».

Inconnu : Hey ! Vous avez un chien tout mignon !
Bill : Merci !
Inconnu : De rien. Un chien tout mignon…
Bill : Vous voyez ? Je vous l’avais dit !

Tom : Qu’est-ce ? Est-ce une merde de cheval ?
Bill : Ouais, je me posais la question.
Tom : C’est bien ça !
Bill : Ah, Pumba !
Tom : Hahaha !
Bill : Pumba, non, non, non ! Oust, oust, oust ! Viens. C’est si dégoutant.

Bill : Il n’y avait juste aucune inspiration dans notre vie. Il n’y avait rien à écrire à ce sujet et être créatif à ce sujet. Nous ne savions pas où aller. Nous aurions pu aller partout mais à LA, nous connaissions des gens et…
Tom : En plus du fait que nous voulions avoir une vie privée, nous voulions aussi faire de la musique donc, nous avons décider d’avoir plusieurs studios et nous avons travaillé avec plusieurs personne à LA auparavant et… et nous avions construit notre propre studio et nous aimons travailler à LA…

Bill : J’aime la cuisine allemande, c’est comme, quand vous êtes ici pour un long moment et qu’ensuite vous retournez chez vous et que vous avez de la cuisine allemande, c’est à ce moment-là que vous réalisez à quel point celle-ci est bonne !

Bill : Non, ouais, nous ne retournons pas très souvent (en Allemagne), mais chaque fois que j’y suis, et qu’ensuite… pour être 100 % honnête, je… j’aime… je veux dire, j’aime l’Allemagne ! Si je pouvais vivre en Allemagne, je vivrais probablement en Allemagne !

Bill : Je suis excité et… et bien sûr, nerveux aussi de partager, vous savez…ce que nous avons fait depuis ces dernières années avec le reste du monde… mais c’est si excitant car comme… bien sûr, le travail en studio est tellement différent de ce qu’on a l’habitude de faire quand nous sommes à l’extérieur, genre, la promotion, jouer et faire des performances, et j’ai hâte d’y être car ça me manque affreusement ! Ca me manque de jouer et d’être sur scène.
Tom : Tout était comme un énorme secret. Toutes les photos que nous avons prises, toute la musique que nous avons fait, et tout le reste… et… et révéler ça maintenant est… je veux dire, c’est toujours un sentiment étrange, donc… excitant mais bizarre à la fois.
Bill : Je pense que nous tous avons hâte d’être ensemble sur la route et, vous savez, faire à nouveau tout ça ! Je pense que tout le monde, quand nous entendons les chansons, nous sommes tout simplement vraiment excités avec, vous savez, ce qui est à venir !

Prochain épisode
« Le making of de Run, Run, Run »
Diffusion le 17 septembre
Bill : C’est dans la boite ! Nous avons terminé avec la première vidéo : Run. C’est fini. Je pense que ça va être incroyable !
Traduction par Prinz16
Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s